Histoire

Published on janvier 28th, 2019 | by Brad Payne

0

Une expérience à l’hôtel Métropole durant la Fête Nationale de Monaco

L’été est la haute saison touristique le long de la Côte d’Azur et dans la Principauté de Monaco ; les hôtels sont pleins, les yachts ont pris possession du littoral et les foules sont partout. Au XIXe siècle cependant, c’étaient les mois d’hiver qui connaissaient cette affluence lorsque les visiteurs se pressaient vers le sud pour échapper au froid de leurs climats nordiques. Bien que cela semble presque impossible à croire maintenant, de nombreux hôtels et restaurants restaient entièrement fermés durant la saison estivale. Aujourd’hui, une visite pendant la saison morte offre une alternative au rythme parfois trépidant de l’été et donne au visiteur la chance de profiter de la région sous une lumière différente. Ma femme et moi avons voyagé à Monaco durant ce que l’on appelle la basse saison depuis plusieurs années maintenant, et avons appris à apprécier les opportunités uniques qu’elle procure. Faire un voyage au cours de la période des fêtes peut présenter certains avantages, la Principauté étant un lieu de haute gastronomie et bien sûr de boutiques de luxe à longueur d’année. En outre, une foule d’activités culturelles et de galas sont proposés tout au long de l’hiver. Juste avant toutes les célébrations de Noël cependant, il y a une période souvent négligée pour visiter la Principauté ; chaque année le 19 novembre, Monaco célèbre sa Fête Nationale.
Autrefois dénommée la Fête du Prince, la Fête Nationale est considérée comme une célébration de l’identité nationale monégasque, la souveraineté durement gagnée du comté et de la place unique et spéciale que le Prince et sa famille détiennent dans le cœur des citoyens et des résidents. La date de la Fête Nationale n’a pas toujours été fixe et dépendait de la fête de l’homonyme du prince existant. Le 19 novembre est devenu fête nationale quand le Prince Rainier III accéda au trône de Monaco en 1949, jour de la fête de St. Rainier. Le Prince Albert II a choisi de maintenir cette date et ce fut le début de la tradition d’une Fête Nationale immuable.
A Monaco, le visiteur dispose d’un grand choix de logements luxueux. Il ne manque pas de chambres élégamment agencées et de services de renommée internationale. Pour ce voyage, nous avons choisi de nous gâter un peu et avons apprécié le séjour dans une suite junior à l’une de nos adresses monégasques favorites depuis toujours, le dit L’Hôtel Métropole Monte-Carlo. Construit à l’origine au dernier quart du XIXe siècle, l’hôtel occupe l’un des meilleurs emplacements de tout Monaco. A quelques pas de la Place du Casino et de l’emblématique Café de Paris, l’hôtel est situé au cœur de la zone connue sous le nom de Monte-Carlo. Ayant subi plusieurs rénovations, cet hôtel splendide se glorifie d’avoir des chambres modernes qui conservent cependant le charme d’antan que l’on associe à la grandeur du vieux Monaco.
Après une longue journée de voyage, l’arrivée à l’hôtel peut être stressant, c’est un sentiment que nous n’avons jamais ressenti en arrivant à l’Hôtel Métropole. La proportion de personnel par client est impressionnante et l’on se sent immédiatement à l’aise en arrivant ; accueillis avec le sourire, portes ouvertes et bagages emportés promptement vers notre chambre. Après avoir été introduits dans le hall, nous étions invités immédiatement à monter voir notre suite : Impressionnante est le moins que l’on en puisse dire; dotée d’un coin salon spacieux et d’une salle de bain somptueuse, parfaitement en harmonie avec ce majestueux décor. Mis à part le fait de pouvoir simplement profiter des délices et du confort de l’hôtel, il se trouve à une courte marche des exquis Jardins Japonais ou du Grimaldi Forum, qui abrite des expositions et spectacles tout au long de l’année. Le centre commercial Métropole est situé juste en dessous de l’hôtel et offre une large gamme de magasins et de cafés pour occuper un bon moment de lèche-vitrines.
Les célébrations de la Fête Nationale commencent par un feu d’artifice sur le port de Monaco, Port Hercule. En fait, si vous visitez Monaco pendant l’été vous savez peut-être que le pays accueille une compétition pyrotechnique avec des équipes de différents pays s’efforçant de présenter le meilleur spectacle. Pour le gagnant, le prix est, en fait, une invitation pour organiser le spectacle de la Fête Nationale à Monaco. Le matin du 19 novembre, la journée commence par une messe solennelle, un Te Deum dans la cathédrale de Monaco, Saint-Nicolas. Des dignitaires, des fonctionnaires et des membres du corps diplomatique rejoignent la famille princière pour le service. Immédiatement après cela, les foules s’assemblent à la Place du Palais pour un défilé constitué des gardes du Prince et des membres des branches de la fonction publique. Le point culminant, bien sûr, est l’apparition du Prince et de toute sa famille aux fenêtres du palais. Les drapeaux sont agités et la foule applaudit pour exprimer l’affection particulière que le peuple monégasque éprouve à l’égard du Prince.
Le programme officiel des manifestations se conclut le soir de la Fête Nationale avec, sur invitation uniquement, une performance de l’opéra de Monte-Carlo dans la Salle des Princes du Grimaldi Forum. Quand les invités sont installés dans la loge du Prince, l’hymne monégasque est chanté et la saison d’opéra est officiellement lancée. Les couleurs nationales monégasques rouge et blanc sont largement affichées pendant les fêtes. Les magasins affichent des drapeaux, des bannières parsèment les balcons des résidents et même la vénérable façade de l’hôtel Métropole est couverte de rouge et blanc. Etre à Monaco pendant sa fête permet de faire l’expérience d’un sentiment de patriotisme et de fierté nationale qui pourrait être un peu éclipsée à d’autres moments de l’année.
Outre le programme officiel des festivités, nous ne pouvons passer sur le simple plaisir d’un séjour au cœur de l’un des plus beaux hôtels de Monaco. L’un des grands plaisirs de notre séjour était de nous plonger dans l’ambiance glamour de Monaco et d’observer les gens dans l’espace bar du hall de l’hôtel. Espace intime et luxueux, le hall se transforme tout au long de la journée. Après les clients encore ensommeillés savourant leur premier café au lait de la journée, l’espace devient une destination animée à midi pour le déjeuner. En effet, même en basse saison, les serveurs ont affaire à une maison comble. L’après-midi apporte un deuxième groupe de consommateurs de café, puis d’autres s’arrêtant là pour une conversation et un apéritif, probablement l’un des nombreux cocktails saisonniers offerts au superbe bar. Enfin cet espace remarquable voit de nouveau une ruée après le dîner ou l’opéra, restent ceux qui concluent les merveilles de la soirée par un dernier verre.
Bien que ceux-ci ne soit que les points forts, nous avons certainement eu un voyage spectaculaire. Grace à notre charmant hébergement à l’Hôtel Métropole Monte Carlo nous n’aurions pas pu avoir un meilleur point d’attache pour profiter de l’esprit festif, des événements spéciaux et de l’expérience unique de Monaco pendant la Fête Nationale. Cet article a été traduit en français par Sandrine Sweeney.


About the Author

travaille dans le secteur de la bijouterie en tant que gemmologue et spécialiste des pierres précieuses. Il a obtenu son diplôme de maîtrise en histoire de l'art de l'Université de Glasgow en 2002. Il est actuellement archiviste au consulat honoraire de Monaco à Las Vegas.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑